Adopter un chat

Si pour vous, le chat est un animal qui n’a pas d’exigences particulières et passe son temps à dormir, passez votre chemin ! Vous adopteriez un chat pour de mauvaises raisons et risqueriez de lui proposer un contexte de vie inadapté à ses besoins : il doit bénéficier de suffisamment de stimulations, de compagnie et d’attention pour s’épanouir.

Vous adoptez un chaton :
Pour que votre chaton soit bien socialisé, il est important qu’il reste suffisamment avec sa mère et sa fratrie (au moins 3 mois) : à leur contact, il va acquérir les expériences qui lui permettront de bien vivre en famille. La socialisation est également essentielle dans la détermination du niveau d’émotivité de l’animal, à partir duquel s’élaborent les réponses comportementales.

Vous adoptez un chat adulte :
Il aura besoin de temps pour se familiariser avec son nouveau foyer. Ne l'étouffez pas, laissez-le découvrir votre foyer à son rythme et s’il se cache les premiers temps, laissez-le sortir seul de son refuge : plus vous le presserez, moins il viendra ! Votre respect à son égard et votre patience seront la base d’une bonne cohabitation.

Vous avez trouvé un chat :
Assurez-vous qu’il n’a pas déjà un foyer. S’il n’est pas tatoué, il a peut être une puce électronique d’identification. Pour le vérifier, emmenez-le chez un vétérinaire qui pourra, par la même occasion, évaluer son état sanitaire.

Amandine ROULET
Comportementaliste spécialiste de la relation homme-chat
(Paris & Île de France)

Source : www.animalinfos.fr

...