Comprendre les raisons de l’obésité

1 - Prédispositions raciales et individuelles.

Certaines races canines mais aussi félines, sont plus sujettes à l'obésité que d'autres. C'est le cas, chez le chien : des Labradors et autres retrievers, des Beagles, des Cockers, Cavaliers King Charles, Epagneuls, Chihuahuas, .... et chez le chat : des Chartreux, Persans, ...
Au sein de toutes les races, certains individus peuvent aussi être prédisposés à la prise de poids.

2 - Alimentation inadaptée en quantité et qualité, et insuffisance d'exercice physique.

L'obésité est souvent liée au comportement des maîtres. L'achat des animaux de compagnie, a le plus souvent une finalité affective, et entraine les propriétaires à leur faire plaisir en les gâtant plus que de raison. Cette attitude n'arrange en rien le maintien de leur ligne.
La distribution à volonté dès que l’animal réclame, les apports parfois importants de friandises et de « dessous de table » qui font autant plaisir au chien qu'au maître, aggravent davantage la prise de poids.
On peut donc dire que la cause principale de l'obésité est la suralimentation, associée à une nourriture déséquilibrée, trop riche en graisses et/ou en sucres.
Enfin, le manque d’exercices des chiens, des chats et des nouveaux animaux de compagnie dans nos villes, complète le tableau clinique.

3 - La stérilisation et certaines maladies hormonales.

La castration des mâles et l'ovariectomie des femelles vont le plus souvent augmenter l'appétit de l'animal, et modifier la répartition de la masse graisseuse dans le corps. Si l'on n'y prend pas garde, l'animal va donc rapidement grossir.
Les 6 premiers mois après la stérilisation sont cruciaux, et le suivi nutritionnel doit être particulièrement rigoureux sur cette période.
Certaines maladies, fréquentes chez les chiens, peuvent également les rendre obèses. C'est le cas de l'hypothyroïdie (insuffisance d'hormones thyroïdiennes) et de l'hypercorticisme (excès d'hormones surrénaliennes ou Maladie de Cushing), deux affections extrêmement répandues. Enfin, des traitements prolongés à la cortisone peuvent entraîner une prise de poids.

Source www.animalinfos.fr

...