Des occupations pour le chat

Les occupations individuelles

Stimulez ses comportements d’exploration : disposez ça et là des objets, comme un tunnel, des cartons, dégagez le dessus d’étagères ou d’armoires. Réveillez le chasseur qui est en lui. Tout objet qui vole, bouge, roule, ou glisse sur le sol est bon : balle en caoutchouc, boule de papier, bouchon en liège, plumes, balle à grelot… Vous pouvez aussi allier alimentation et simulacre de prédation grâce à des distributeurs de nourriture ou des plateaux de jeux interactifs. Vous pouvez encore disposer des gamelles à plusieurs endroits (en hauteur, derrière un meuble…). L’exercice nécessaire pour obtenir la nourriture sera particulièrement profitable si le chat a tendance à trop manger.

Les jeux interactifs

Consacrez-lui du temps et jouez ensemble avec une canne à pêche, un plumeau… Evitez d’utiliser directement vos mains et vos pieds, afin que le chat ne prenne pas l’habitude de mordre et de griffer. Proposez-lui plusieurs séances de jeu de 10 à 15 minutes par jour. Ces moments passés ensemble seront l’occasion de renforcer vos liens. Choisissez des moments où il est éveillé : respectez son sommeil.
Le chat se lasse rapidement des jouets qui ne sont plus nouveaux. Il est judicieux de ne pas laisser toujours les mêmes jeux à disposition et de les renouveler régulièrement.

Source www.animalinfos.fr

...