Du sport, encore du sport !

La simple promenade quotidienne avec son chien, nous le savons bien, si elle n'est pas vécue comme une corvée, a des effets bénéfiques sur l'un comme sur l'autre. Et pas seulement pour les chiens ! Beaucoup de chats sont demandeurs, et les lapins sont rarement insensibles non plus à une course dans l'herbe !

Les sports pratiqués avec son animal (surtout les chiens, il faut le reconnaître) connaissent un développement très important depuis quelques années. Voire d'ores et déjà médiatiques avec les épreuves d'attelages de chiens nordiques par exemple.
Certains de ces sports demandent de bonnes conditions physiques, certains autres doivent être pratiqués uniquement par des chiens de race, d'autres encore nécessitent un équipement. Tous néanmoins sont accessibles, avec un bon encadrement et une éducation sérieuse de l'animal, et participent au développement : du respect mutuel animal/maître, de l'intégration de l'animal dans le foyer, de la responsabilisation,... et de la forme physique... si importante pour nous comme pour eux !
Ces pratiques sportives ont des effets particulièrement intéressants sur le comportement des enfants. On peut citer ces quelques bénéfices : responsabilisation, gain en autonomie, respect de l'autre, modification de l'image de soi... Et pour avoir assisté à quelques réunions de Canicross, il n'est qu'à observer le départ d'une épreuve, pour être convaincu que chacun y prend un plaisir infini.
Le tandem animal/ maître est soudé, la même envie de s'élancer les anime, et plus sans doute que dans les sports » individuels » et de compétition, l'important est de participer et de partager un moment privilégié.
Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les races et pour satisfaire tous les partages. Néanmoins, il s'agit toujours d'activités physiques, parfois intenses et techniques, pensez donc à rendre visite à votre vétérinaire qui saura détecter d'éventuelles contre-indications chez votre animal. N'hésitez pas non plus à vous rapprocher des clubs et fédérations (contacts ci-après) pour les conseils de base et des initiations.
Et pourquoi ne pas commencer par du Canimarche ? : de grandes promenades avec le chien, pas loin de chez soi, pour mieux se con naître, participer à l'éducation du chien « en douceur », et... passer un bon moment en famille.

Philippe DUJARDIN

Source : www.animalinfos.fr

...