Il est malade : Comment faire?

Tout comme pour un humain, nous ne savons pas toujours comment réagir lorsque notre compagnon souffre. Nous nous sentons le plus souvent impuissants et désemparés. Nous pouvons pourtant l’aider à bien des égards, à commencer par respecter ses besoins d'animal malade. À nous de nous organiser pour lui rendre la vie la plus confortable et la moins douloureuse possible.

ENVIRONNEMENT/ATMOSPHÈRE
Évitez de forcer votre animal à supporter des situations qui pourraient lui occasionner de la gêne ou de la douleur  D'autre part, si vous avez plusieurs animaux, chiots ou chatons agités, le mieux serait de permettre à votre «malade » de se reposer dans une pièce au calme.

REPAS
S'il a des difficultés à manger, proposez-lui un lieu paisible et laissez-lui tout le temps de déguster son repas. S'il refuse temporairement de manger, respectez cela.

PROMENADES
Adaptez vos sorties à ses possibilités du moment. Si votre chien ne doit pas trop se dépenser et qu'il est fou de l'eau, évitez de le soumettre à la tentation en vous promenant au bord d'un étang. De même, plutôt que de le laisser en liberté, s'il vous a été conseillé de le mettre au repos, gardez-le en laisse et rallongez la promenade de quelques minutes de marche.

CARESSES
Vous avez l'habitude de prendre votre chien dans vos bras et de le promener ainsi comme si c'était un nourrisson ? Attention car, s'il a mal, il n'appréciera pas forcément d'être dérangé, et pourrait devenir menaçant pour vous faire comprendre qu'il a peur que vous lui fassiez mal. Faites-lui des caresses lorsqu'il est de lui-même en train de vous inviter à les faire.

COUCHAGE
S'il a coutume de dormir sur un lit ou un canapé et qu'il a mal à l'arrière-train, il serait judicieux de lui proposer une couche très confortable, qui ne lui demandera pas l'effort de sauter.

DÉPLACEMENTS
Si vous devez vous déplacer ou voyager avec votre chien, préparez-lui une place confortable, avec une couverture qu'il apprécie et, pourquoi pas, quelques tissus imprégnés de votre odeur. Il faut lui apporter une sensation de sécurité. Et, si possible, ne faites pas un trajet trop long.

Votre chien mérite que l'on s'occupe de lui de manière un peu plus laxiste que d'habitude, surtout si c'est un mauvais passage et qu'il s'agit de lui rendre la vie plus facile momentanément. Il sera toujours temps par la suite, lorsqu'il sera rétabli, de remettre les bonnes habitudes en place.

Source : www.animalinfos.fr

...