A l’arrivée du printemps et des parasites, que faire pour mon chien ?

1- Contre quels parasites agir à l’arrivée du printemps ?
 
Dès l’arrivée du printemps, lorsque les températures radoucissent, tiques et puces peuvent élire domicile sur votre compagnon à quatre pattes. Une vigilance particulière et un traitement adéquat s’imposent jusque la fin de l’été, voire jusqu’au début de l’automne (dans le sud de la France, ces parasites peuvent être présents tout au long de l’année). Dans les régions du pourtour méditerranéen moustiques et phlébotomes peuvent également transmettre des maladies à votre animal.
Si les puces ne causent pas de maladies mortelles en soi, elles sont néanmoins sources d’inconfort pour votre chien, peuvent lui donner des maladies (DAPP), infester votre maison et vous piquer. Les tiques, peuvent être vectrices de la piroplasmose, une maladie très grave, qui détruit les globules rouges et dont l’issue est souvent fatale si elle n’est pas soignée à temps. Les insectes volants quant à eux peuvent transmettre des maladies graves : les moustiques la dirofilariose cardio-pulmonaire qui, en l’absence de traitement, est fatale. Les phlébotomes la leishmaniose, maladie pour laquelle des traitements existent mais ne permettent jamais la guérison totale du chien.
La prévention est donc primordiale.
 
 
2- Quel(s) produit(s) choisir ?
 
Spray, poudre, pipettes, collier… Difficile de savoir quel est le plus efficace pour lutter contre la totalité des parasites externes !
En fait, tout dépend du mode de vie de votre animal, de son tempérament, de sa tolérance au produit et de son degré d’infestation. Il faut choisir un antiparasitaire correspondant à tous ces critères.
Le mode de vie déterminera les parasites à cibler en priorité : un chien vivant principalement à l’intérieur de la maison aura besoin d’un traitement plus ciblé sur les puces alors qu’un chien accompagnant son maitre partout dehors devra bénéficier d’une action plus complète sur les tiques et insectes volants. 
Le tempérament de votre chien et la tolérance sont aussi des éléments à prendre en compte. Par exemple, pour les chiens craintifs ou toniques, on évitera le spray dont l’odeur et le bruit peuvent effrayer, incommoder ou exciter. De même, évitez les colliers antipuces si votre chien n’a pas l’habitude d’en porter ou s’il va fréquemment dans l’eau, ce qui réduirait son efficacité.
Pour détecter une éventuelle intolérance, il faut faire preuve d’observation une fois l’antiparasitaire appliqué : tout changement de comportement de votre animal doit vous alerter.
Le niveau d’infestation est également déterminant.
Si votre chien est déjà très infesté par les puces, le mieux est de le laver avec un shampooing antiparasitaire pour éliminer un maximum de puces, de le sécher, de le peigner avec un peigne à puces et d’appliquer un spray antiparasitaire. Si votre chien craint l’eau, la poudre (à appliquer sur un poil sec) peut s’avérer une bonne alternative. Par la suite vous pourrez alors prendre le relais avec un traitement en pipette par exemple. Pour une lutte efficace contre les parasites, il convient de traiter votre chien 1 fois par mois.
N.B: les pipettes mettent environ 48 heures à agir et ne sont pas recommandées pour les chiots avant l’âge de 8 semaines.
Si vous découvrez une tique sur votre chien, il faudra la retirer le plus rapidement possible à l’aide d’un crochet à tiques vendu en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Il est important de ne pas tirer ou appuyer sur la tique avec une pince car elle risque de transmettre des éléments pathogènes à votre animal. Veillez à bien retirer la tête de la tique, la laisser pourrait causer abcès et infections.
 
Bon à savoir : votre chien peut également être la proie de parasites internes, les plus connus étant les vers intestinaux. Ces vers sont transmissibles à l’homme, d’où l’importance de vermifuger votre chien à chaque changement de saison, idéalement 3 à 4 fois par an, en parallèle d’un traitement dédié aux parasites externes. Assurez-vous que le vermifuge soit à large spectre, pour lutter contre tout type de vers.
 
 
Source : Wamiz
 
...