Le comportement du chat au foyer (partie 1)

J’accueille un chat dans mon foyer

 Votre décision est prise : vous allez adopter un chat ! Qu'il soit de race ou de gouttière, chaton ou adulte, et quelque soit son environnement d'origine, sachez que le chat a des besoins. Pour que vous puissiez partir sur de bonnes bases et démarrer une relation harmonieuse, vous devez connaître et respecter les besoins spécifiques à son espèce. Et pour cela, il vous est nécessaire de réaliser quelques aménagements avant son arrivée.
La sécurité avant tout Le chat est un véritable conquérant, il va partout, explore tout : il se faufile dans les placards, grimpe sur les meubles, se glisse dans des recoins, etc. Veillez à créer un environnement sécurisé : rendez inaccessibles fils électriques, bibelots fragiles, médicaments, produits chimiques et plantes toxiques (ficus, cactus, etc.). Contrairement à l'idée reçue : les chats ne retombent pas toujours sur leurs pattes, alors prévenez les chutes en sécurisant fenêtres et balcons.

L'organisation spatiale de son espace de vie : un contrôle sur son environnement
Le chat est un animal grimpeur, qui aime se percher pour observer son environnement de haut. Il est essentiel qu'il puisse profiter des trois dimensions (arbre à chats, haut d'une armoire, étagères). Evitez le système « tout en un », dans lequel gamelles, couchage et bac à litière sont concentrés. Son espace doit être réparti en plusieurs aires fonctionnelles distinctes.

Les territoires du chat (partie 1)

 L'aire d'élimination : Outre le fait de se soulager, faire ses besoins représente pour le chat un moyen d'expression. Le bac à litière va alors jouer un rôle considérable dans vos relations. Si le bac, son emplacement ou le substrat est inadapté à votre chat : il choisira des lieux d'élimination inappropriés pour vous. Optez de préférence pour un bac sans couvercle qui favorise sa communication et ne concentre pas les odeurs. Installez-le dans un endroit calme, toujours accessible, et non excentré. Pour être sécurisant, l'emplacement du bac doit lui permettre de surveiller les alentours. Privilégiez la litière qu'il avait l'habitude d'utiliser.

Les aires de repos : Le chat aime varier ses lieux de repos, selon son humeur, les moments de la journée et les saisons. Il appréciera un coussin, une polaire ou un panier à des endroits confortables et attrayants : près d'une source de chaleur comme un radiateur ou en hauteur près d'une fenêtre dans le salon, pour qu'il observe les alentours. Il est aussi primordial qu'il puisse s'isoler, proposez-lui des cachettes. Sachez toutefois que sa recherche de confort peut l'amener à choisir d'autres endroits : lit, canapé, étagère, panière à linge, etc. Observez-le et repérez ses coins préférés pour les privilégier.

Julie Megtert, Ethologue et Comportementaliste

Source : www.animalinfos.fr

...