L’enfant et le chien

La France est un pays où le chien jouit d’une très grande popularité dans les familles (24% des foyers français possèdent au moins un chien). C’est formidable pour les enfants qui considèrent le chien comme un ami.

Par ailleurs, les bienfaits du chien sur le développement de l’enfant ne sont plus à prouver. De nombreuses études montrent que la relation au chien ainsi que la communication non verbale qu’elle instaure, aide l’enfant à développer des aptitudes sociales et relationnelles qui lui serviront dans la vie d’adulte.

Ainsi, le chien représente une formidable école de vie, à condition de respecter certaines règles.

  • Encouragez votre enfant à faire des choses que le chien appréciera, par exemple à le nourrir, à l’accompagner à vos cotés lors des promenades. De cette manière, non seulement votre chien associera l'enfant à de bonnes choses, mais vous enseignez également à votre enfant des émotions comme le bonheur et l’empathie.
  • Un bon chien de famille est patient, gentil, et tolérant. Mais chaque chien a ses limites : si l'enfant est jeune, ne partez jamais en laissant le chien et l'enfant seuls ensemble.
  • Assurez-vous que votre chien ait toujours une voie de sortie. Pour la plupart des chiens, mordre est la dernière solution. Ils préfèrent plutôt s’enfuir que de mordre.
  • Le chien doit avoir la possibilité de se soustraire à une situation qui lui est désagréable en rejoignant un endroit interdit à l’enfant, par exemple sa niche ou son panier.                                                            Cette « fuite » fait partie des signes que le chien montre bien avant de grogner ou de montrer les dents. Il peut aussi détourner le regard, montrer le dos à l’enfant, bailler, se réfugier derrière un meuble ou quitter la pièce. Eloignez l’enfant dès que vous détectez ces signaux. A l’inverse, évitez d’isoler le chien lorsque,l’enfant est présent, ce que le chien associerait à une punition.
  • De même, apprenez à l’enfant à ne pas s’approcher du chien dans certaines situations, lorsqu’il mange par exemple.

Comment obtient-on ce que l’on appelle « un bon chien de famille ?»

Il faut respecter certains principes d’éducation :

  • Habituez le chien aux enfants dès son plus jeune âge (avant 3 mois).
  • Assurez-vous que votre chien ait appris l’inhibition de la morsure.
  • Consacrez lui suffisamment de temps (1-2 heures par jour) pour répondre à ses besoins : courir, explorer, jouer.
  • Privilégiez des méthodes d’apprentissage basées sur la récompense (friandises, caresses, jeux) et évitez la violence dans l’éducation.
  • Ne dressez pas votre chien à l’attaque.

Faites-vous aider par un éducateur canin compétent et par votre vétérinaire

Source : www.animalinfos.fr

...