Les 3 questions à se poser avant d’acheter un chien

Acheter un chien est une décision qui demande réflexion. Trop d’abandons sont la conséquence d’achats « coup de cœur ».

Voici les 3 grandes questions à vous poser absolument si vous vous sentez prêt(e) à franchir le pas.

1 - Ai-je assez de temps et d’espace ?

• Le temps
Le chien est un animal vivant en meute qui déteste la solitude. Si vous partez de chez vous le matin à 8h et que vous rentrez le soir à 20h tous les jours, mieux vaut se demander si un chat, plus autonome, ne serait pas plus approprié à votre mode de vie. Si malgré tout, vous êtes décidé(e), faites en sorte que votre futur chien ne souffre pas de cette situation pour troubles du comportement. Les solutions sont nombreuses mais coûteuses: faire appel à un dog-sitter pour le promener, lui installer une trappe pour qu’il puisse rentrer et sortir à sa guise (tout en limitant l’accès à une seule pièce pour éviter de salir votre maison) ou encore, prendre un 2ème chien pour lui tenir compagnie.
N.B : certains chiens vivent avec des maîtres qui sont en permanence à la maison mais reçoivent bien moins d’attentions de la part de ceux qui n’y sont pas toujours… A méditer…

• L’espace
En appartement, il est en général déconseillé d’adopter un chien. Si vous avez peu d’espace mais du temps, ça reste pourtant envisageable à condition de bien choisir la race de votre futur chien. La question à se poser n’est donc pas : est-ce que j’ai assez d’espace pour accueillir un chien mais plutôt, quelle(s) race(s) de chien(s) supporte(nt) bien  la vie en appartement et à quelle fréquence pourrais-je sortir mon futur chien ?

2- Ai-je les moyens ?

En dehors du panier, de la laisse, des gamelles, du premier paquet de croquettes, de la première visite chez le vétérinaire et de l’achat du chien, il faut également avoir en tête que :
-même si votre compagnon tient la forme tout au long de sa vie, une visite annuelle chez le vétérinaire pour les vaccins coûte 50€. Si un accident ou une maladie survient, les tarifs grimpent très vite.
-côté alimentation, les croquettes représentent un coût moyen mensuel de 60€ et 120€ pour un chien de 30kg.

3- Quelle race choisir ?

Les réponses aux questions évoquées ci-dessus devraient vous aiguiller dans le choix de la race. Le temps, l’espace et le budget sont effectivement les trois principaux critères à prendre en considération pour déterminer quelle est la race de chien qui vous correspond le plus. Les chiens n’ont pas tous les mêmes besoins : un chihuahua n’aura pas assez de ses 4 pattes pour explorer 1000 m2 de terrain alors que des chiens athlétiques, type braques, auront besoin d’un grand terrain de détente pour leur équilibre. Attention cependant aux idées reçues, un chien de grande race n’a pas forcément besoin de beaucoup d’espace et vice-versa : un dogue allemand, du haut de ses 80 cm au garrot, ne doit pas courir fréquemment et trop longtemps du fait de ses articulations fragiles et de sa prédisposition à la torsion d’estomac. A l’inverse, un cocker, beaucoup plus petit mais chasseur dans l’âme, aura besoin d’une activité modérée à intense. Renseignez-vous donc bien sur les caractéristiques de chaque race avant de faire votre choix, et même si c’est difficile, faites d’abord appel à votre raison, vous aurez ensuite tout loisir de laisser parler votre cœur une fois votre petit compagnon à la maison !
 
Source : Wamiz

...