Les chiens brachycéphales

 

Nous connaissons tous des chiens brachycéphales sans forcément le savoir : Bouledogue français, Carlin, Pékinois, Shih-Tzu… Ces chiens ont la particularité d’avoir un crâne raccourci et un museau aplati. Malheureusement, ces caractéristiques parfois accentuées génétiquement, peuvent faire apparaitre des problèmes, notamment d’ordre respiratoire.

Ce sont par exemple des ronflements, des difficultés à respirer, à tolérer la chaleur ou les exercices physiques. Ces désagréments sont causés par l’aplatissement du museau qui provoque l’obstruction plus ou moins importante des voies respiratoires (narines) et des anomalies du voile du palais (longueur et épaisseur).
Ces symptômes évoluent et s’aggravent avec le temps. Il est donc recommandé de consulter dès leur apparition. En effet les efforts répétés pour respirer, exigent du cœur un travail plus important, entrainant souvent des insuffisances cardiaques et une réduction de l’espérance de vie de l’animal.

Des techniques chirurgicales existent, notamment celles  au laser. Elles permettent de corriger certaines anomalies et d’apporter ainsi un soulagement presque immédiat au chien. Les résultats sont définitifs dans la plupart des cas.

Source www.animalinfos.fr

...