Les principales missions de la profession vétérinaire

La mission du vétérinaire, « médecin des animaux », est de soigner les animaux et d’assurer leur bien-être, qu’ils soient animaux de compagnie, animaux d’élevage ou animaux sauvages. Par sa connaissance de l’animal et les soins qu’il leurs prodigue, le vétérinaire est aussi au centre de la protection de l’Homme :

·  Protection de notre alimentation, en garantissant un bétail sain et propre à la consommation par exemple ;

·  Protection de notre santé, en travaillant sur le contrôle des maladies transmissibles de l’animal à l’homme (zoonoses) ;

·  Protection de notre cohabitation avec les animaux de compagnie, par son expertise de comportementaliste ;

·  Protection de notre environnement et de la biodiversité, en participant à une meilleure cohabitation entre les hommes et la faune, une meilleure compréhension des équilibres naturels ;

·  Protection contre les trafics, en assurant la mise en place de systèmes d’identification et de traçabilité ;

 

Les domaines d’intervention actuels de la profession vétérinaire sont donc divers :

·  Harmonisation sur la circulation des animaux en Europe (identification, vaccins, traitements…) ;

·  Interconnexion des différents fichiers nationaux d’identification des carnivores domestiques ;

·  Lutte contre l’antibiorésistance ;

·  Contrôle des autorisations d’exercer pour les vétérinaires ;

·  Règlementation et contrôle des importations d’animaux exotiques ;

·  Apiculture ;

·  Bien-être animal;

·  Contrôles sanitaires dans les abattoirs et les lieux de restauration.

Comme dans de nombreux autres domaines en Europe, la coopération entre pays est essentielle en ce qui concerne les questions animales, la multiplication des échanges et des pratiques générant des situations et problèmes nouveaux.

 

Source www.animalinfos.fr

...