Mon chien est-il trop gros ?

En observant votre chien, il vous semble un peu plus «épais » que d’habitude. Excès de poils ou de poids ? Pour le savoir, utilisez les techniques qui permettent de détecter un éventuel surpoids et adoptez les bons gestes pour l’aider à retrouver la ligne s’il en a besoin.
 
1- Les techniques pour déceler un éventuel excès de poids
 
Un chien en surpoids est un chien qui dépasse de 20% son poids optimal. Le poids optimal est celui défini par votre vétérinaire ou celui que vous trouverez sur la fiche standard de la race de votre chien (auprès de la SCC). L’option la plus simple pour voir si son chien a grossi, c’est évidemment la pesée régulière. Cela demande toutefois une surveillance régulière qui échappe à la plupart des maîtres. D’autres indices visibles à l’œil nu, ou après palpation, peuvent également révéler un surpoids. La palpation au niveau de l’abdomen doit laisser sentir les côtes de l’animal : si vous ne les sentez pas, un surpoids est probable. De même, si la peau de votre animal se saisit facilement au niveau du cou ou si le cou présente des bourrelets (sauf si c’est la race qui le veut comme le Shar pei ou le Basset Hound par exemples), il y a fort à parier que votre animal ait quelques kilos à perdre. Autre indice : vu du dessus, la taille doit être légèrement marquée, de manière à ce que soit clairement dessinée l’avant-main et l’arrière-main. Si vous voyez un rectangle, voire même un cylindre, plus de doutes, votre chien est trop gros. Un essoufflement inhabituel dans le cadre de petits efforts peut également être synonyme de surpoids. Outre l’aspect esthétique, un chien en surpoids peut développer des problèmes de santé et verra son espérance de vie réduite de 2 ans, d’où l’importance de réagir.
 
2- Que faire en cas de surpoids ?
 
Il est souvent difficile de faire perdre du poids à son animal car la masse corporelle totale est moins importante que celle d’un humain. De plus, la perte de poids ne doit pas excéder 1% par semaine du poids total de l’animal pour ne pas nuire à sa santé.  Ainsi, un chien pesant 20 kilos pourra perdre 200g par semaine : s’il doit perdre 2 kilos, il lui faudra donc 10 semaines, soit 2 mois ½ pour retrouver son poids de forme.
Une alimentation mal adaptée, donnée en trop grandes quantités, ou en dehors des repas, peut expliquer un surpoids. Pour faire maigrir votre chien, vous devrez donc diminuer les rations, voire changer la marque de ses croquettes pour un apport nutritionnel moins riche, le mieux étant de vous renseigner directement auprès de votre vétérinaire. Les croquettes light ont leurs adeptes et fonctionnent la plupart du temps à condition de respecter les doses, or, avec ce type de croquettes, la tentation est souvent d’en mettre plus que nécessaire...
En parallèle de l’alimentation, votre animal devra pratiquer une activité physique. L’activité ne doit pas forcément être intense, c’est davantage la régularité qui compte ! Une promenade journalière de 30 min pour un chien qui n’a pas l’habitude d’être sorti l’aidera à maigrir.
Patience et rigueur sont les maîtres mots pour faire perdre du poids à votre animal et espérer ainsi prolonger son espérance de vie de plusieurs années…
 
Source : Wamiz.
...