Que faire en cas de grognements entre 2 chiens ?

Le grognement chez le chien est en général associé à de l'agressivité. Il est donc souvent puni par les maîtres, qui cherchent à signifier au chien qu'ils ne tolèrent aucune rébellion. Ceci nous semble parfaitement logique de notre point de vue mais pas forcément de celui du chien.

Il arrive parfois que, pensant bien faire, nous nous interposions et punissions un chien qui grogne lorsqu’il en rencontre un deuxième lors de sa promenade. Cela brouille la communication entre les 2 protagonistes et crée une tension supplémentaire.

Est-il juste d'interdire à votre chien de repousser celui qui l’importune ou qui lui fait peur ? Privé d'un moyen de communication essentiel, il se retrouve ainsi contraint de se faire comprendre autrement : par exemple en mordant dans l'air, en pinçant, voire en se retournant contre vous, pour se défendre ou se libérer de sa laisse.

De même, il n'est pas anormal pour un chien d'empêcher un congénère de s'approcher d'une ressource qu'il convoite : son os, un jouet... C'est en général, très bien respecté, à moins que vous ne vous en mêliez en réprimandant le grognement et en obligeant votre chien à partager.

Le partage est une valeur humaine très éloignée des préoccupations canines et qui leur est totalement étrangère.

Enfin, le grognement lors de jeux ou de rencontres permet de calmer les ardeurs des plus brutaux lorsque l'un des protagonistes trouve que cela va trop loin.

Il est donc important de laisser les chiens exprimer entre eux leurs émotions par le grognement (ainsi que par tous les signaux qu’ils utilisent) de façon à limiter les risques d'incompréhension et de conflit.

Source : www.animalinfos.fr

...