Troubles digestifs - partie 1

Mon animal a la diarrhée mais il semble être quand même en forme : que faire avant de consulter ?

1 - Retirer la nourriture
Avant toute chose, il faut immédiatement retirer la gamelle de nourriture même si le chien ou le chat a faim. Certains animaux se mettent à la diète spontanément, surtout s'ils ont de la fièvre ou mal au ventre, mais ce n’est pas toujours le cas. Or, en cas de diarrhée, les intestins sont enflammés, et le transit est accéléré. Apporter de la nourriture dans le tube digestif à ce moment-là ne fait qu'entretenir la diarrhée.
Alors que l'on voulait nourrir et soutenir l'animal, on obtient l'effet inverse ! La durée de la diète est de l'ordre de 24 heures après le début des symptômes. Si la diarrhée ne s’arrête pas dans ce délai, il faut consulter un vétérinaire. Si tout rentre dans l’ordre, la réalimentation se fait progressivement, par petites quantités, plutôt avec de la viande ou du riz (mais pas de légumes), ou bien une toute petite dose de croquettes.

2 - Faire avaler un pansement intestinal
Comme chez l'homme, avant d'utiliser antibiotiques et antispasmodiques, on ne prend aucun risque à administrer à son animal un pansement intestinal, surtout si la diarrhée est peu importante et s'il est en forme.
Celui-ci aura pour effet de protéger la muqueuse, d'absorber l'eau, et donc de durcir les selles.
De nombreuses spécialités très efficaces et adaptées aux animaux (goût, présentation) sont disponibles chez les vétérinaires.
De manière générale, il ne faut pas donner d'autres médicaments car ils pourraient masquer les symptômes (antispasmodiques), ou interférer avec le traitement du vétérinaire le cas échéant (antibiotiques).

Source : www.animalinfos.fr

...