Troubles digestifs - partie 2

Mon animal a la diarrhée mais il semble être quand même en forme : que faire avant de consulter ?

3 - Prendre le temps d'observer les symptômes et les selles, voire prélever ces dernières
La description de la diarrhée est importante, ainsi que la manière dont se comporte l'animal.
Il faut noter si les selles sont très liquides ou non, la présence de mucus, de sang, l’odeur qui peut être très forte (notamment lors d'entérite hémorragique).
Il faut également préciser si le chien ou le chat force en faisant ses selles (ténesme), ou s'il devient malpropre et fait ses besoins dans la maison (ou hors de sa litière pour le chat).
Ces informations permettent au vétérinaire de faire la différence entre une entérite de l'intestin grêle et une diarrhée du gros intestin (rectocolite) si vous êtes amenés à consulter.
Enfin, il est intéressant de prélever des selles dans un flacon, stérile ou non (très peu suffit !) et de les apporter lors de la consultation vétérinaire.
Ce dernier pourra ainsi effectuer un examen direct au microscope, souvent riche en enseignements, ou bien demander un examen approfondi au laboratoire, de manière à ajuster son traitement selon les résultats.

4 - Vérifier la bonne vaccination de son animal, ainsi que sa vermifugation
Les vaccins protègent contre certaines maladies virales graves, à expression digestive, telles que la parvovirose du chien ou le typhus du chat. Il faut donc vérifier que son animal est bien à jour de ses rappels vaccinaux.

On contrôlera également les dates de vermifugations de l'animal, car les vers peuvent provoquer des diarrhées. Attention : on ne vermifuge jamais un animal diarrhéique, car on risque d'aggraver les troubles digestifs, sauf si c'est à la demande du vétérinaire. Il sera toujours temps de le faire dès que l'animal ira mieux.

5 - Garder l'animal au repos
L'animal doit rester enfermé, bien au chaud, pendant quelques jours, le temps de se remettre. S'il s'agit d'un chien, les ballades se feront à minima, juste pour les besoins.

Même si le chien a envie de manger de l'herbe quand on le sort, ou le chat de manger son herbe à chat, il faudra les en empêcher car cela les fera systématiquement vomir.

Source : www.animalinfos.fr

...