chat allongé sur canapé
chat allongé sur canapé

MON CHAT A DES PUCES, QUELS SONT LES RISQUES ?

Un chat, qu’il reste en intérieur ou qu’il sorte, peut attraper des puces, il ne s’agit pas d’un défaut d’hygiène mais d’un problème de santé. En effet, les risques liés aux puces peuvent aller bien au-delà de simples démangeaisons, ces parasites peuvent être la cause de différentes maladies du chat.


Avoir des puces peut rendre votre chat malade : en vivant sur votre animal, ces parasites lui font courir les risques qui suivent.

Body Copy

UNE RÉACTION ALLERGIQUE (DAPP)


La piqure de puce s’accompagne d’une émission de salive qui peut provoquer une allergie chez le chat. L’animal va se gratter en permanence, se mordiller à tel point qu’il va s’arracher des poils et provoquer des lésions de la peau. Ces blessures peuvent alors s’infecter. Cette réaction allergique s’appelle une dermatite par allergie aux piqures de puces (DAPP). Il faut alors éliminer les puces  le plus rapidement et le plus efficacement possible pour soulager le chat.

 

L’INGESTION DE PUCES


Il peut arriver que le chat, en se léchant, avale une puce. Or certaines puces peuvent être porteuses de larves de Dipylidium, un ver plat qui va alors se développer dans l’animal. Ce ténia est le plus fréquent chez le chat et sa présence va entrainer des démangeaisons, une irritation de l’anus : le chat doit alors être traité à l’aide d’un vermifuge. Le chat peut aussi être porteur d’autres  types de ver, comme les échinocoques ou d'autres ténias. L'infestation par ces vers peut passer inaperçu au niveau du chat mais peuvent être graves s'ils sont transmis à l'Homme.

chat qui se gratte chat qui se gratte

 

L’INGESTION DE PUCES


La piqure de puce peut aussi transmettre des microbes au chat. c’est le cas des bactéries Mycoplasma haemofelis et Mycoplasma haemominutum, qui entrainent la destruction des globules rouges sur lesquels elles se fixent : c’est une maladie nommée hémobartonellose féline ou anémie infectieuse féline. Sa gravité dépend de la bactérie responsable de la maladie du chat. Les symptômes sont la perte d’appétit, une grande fatigue, de la fièvre… La bactérie Bartonella henselae, quant à elle, est responsable de la maladie des griffes du chat (ou bartonellose), qui reste sans conséquence pour l’animal mais peut se transmettre à l’homme par griffure. La meilleure prévention face à ces maladies du chat reste la prévention contre les puces, par un traitement régulier. 

 

Pour protéger votre chat des risques liés aux puces, la prévention contre une éventuelle infestation est primordiale. Un traitement anti-puces chat régulier reste la meilleure des options, il peut également être utile de se débarrasser des puces dans votre maison pour éviter les réinfestation de votre animal.

Frontline-Combo-Chat-6pipettes-MAIN-FR-2020.jpg

FRONTLINE® Combo Chat

Body Copy

Protégez votre chat et son environnement contre les puces et les tiques avec la pipette verte unique à Frontline® Combo Chat.