chien maladies hero
chien maladies hero

LES PRINCIPALES MALADIES DU CHIEN

De nombreuses pathologies canines sont causées de façon directe ou indirecte par des parasites. Une alimentation adaptée, une hygiène régulière et l’attention que vous portez à votre animal permettent cependant de prévenir bon nombre d’entre elles.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des maladies du chien transmis par des parasites externes ou internes, ainsi que leurs symptômes et des solutions de prévention. Mais tout d’abord, passons en revue brièvement les différents types de parasites qu’il existe.

LES PARASITES

PARASITES EXTERNES : PUCES, PHLÉBOTOMES

Body Copy

LES PUCES

Les puces peuvent provoquer une réaction allergique sévère, appelée dermatite par allergie aux piqûres de puces ou DAPP. Elles peuvent également transmettre des parasites internes à votre animal.

 

LES PHLÉBOTOMES

Les phlébotomes – une sorte de moustique – sont vecteurs de la leishmaniose, une maladie grave, souvent fatale. Des solutions antiparasitaires aident votre animal à lutter contre les phlébotomes au quotidien.

chien maladies chien maladies

PARASITES EXTERNES : TIQUES ET AUTRES ACARIENS

Body Copy

LES TIQUES

Les tiques transmettent de nombreuses maladies parfois mortelles, comme l’ehrlichiose, l’anaplasmose, la maladie de Lyme ou encore la piroplasmose.

 

LES ACARIENS

Un acarien microscopique peut provoquer la gale, une affection peu dangereuse mais extrêmement contagieuse, y compris pour l’Homme.

chien maladies chien maladies
frontpro-cachet-anti-puce-anti-tique-chien-xl.png

FRONTPRO®

Body Copy

La rapidité au format comprimé, facile à donner et savoureux contre les puces et les tiques.

Frontline-TriAct-Chien-Taille M-3-pipettes.jpg

FRONTLINE® TRI-ACT

Body Copy

Votre produit au spectre large et à l’effet répulsif sur les insectes volants

PARASITES INTERNES

Body Copy

Couramment appelés « vers », ces indésirables sont ingérés par l’animal, s’installent dans son système digestif et peuvent envahir peu à peu tout son organisme. Ils causent alors des troubles digestifs sévères et une anémie qui peut aller jusqu’à entraîner la mort. Là encore, la prévention consiste en l’administration régulière de vermifuges – au minimum deux fois par an.

chien maladies chien maladies

LES MALADIES BACTÉRIENNES ET VIRALES

 

Les chiens peuvent être sujets à différentes affections d’origine bactérienne ou virale, ces dernières pouvant être prévenues par la vaccination. Voici les principales pathologies qui peuvent toucher votre compagnon.

LES PATHOLOGIES BACTÉRIENNES

LA LEPTOSPIROSE
LA LEPTOSPIROSE

La leptospirose est une maladie transmise par l’urine du rat. Elle provoque de la fièvre, des vomissements, de la diarrhée, et peut être fatale sans traitement. La liste est bien entendu non exhaustive.

LE PYOMÈTRE
LE PYOMÈTRE

Le pyomètre est une infection vaginale qui cause des écoulements et peut représenter une urgence vitale.

LA PARODONTITE
LA PARODONTITE

La parodontite est une infection bactérienne au niveau des gencives, qui peut entraîner la perte de dents ; un détartrage régulier permet de l’éviter. Il existe également d’autres pathologies bactériennes qui peuvent affecter votre animal.

LES PATHOLOGIES VIRALES

Voici les principales maladies canines d’origine virale :

  • l’hépatite de Rubarth touche les poumons, le foie ou les reins;
  • la maladie de Carré entraîne fièvre, déshydratation et signes neurologiques;
  • la toux de chenil, toux persistante et très contagieuse;
  • la parvovirose provoque diarrhée, déshydratation et fièvre;
  • la rage, pathologie aiguë et mortelle;

Heureusement, il existe un vaccin pour chacune de ces maladies.

SYMPTÔMES ET PRÉVENTION

PEUT-ON PRÉVENIR LES MALADIES DU CHIEN ?

Il existe des troubles héréditaires, comme l’arthrose, la dysplasie de la hanche, du coude ou de l’épaule, ou encore le glaucome, dont on peut réduire le nombre d’animaux touchés dans une race en sélectionnant des reproducteurs sains.  Respecter le calendrier vaccinal et le rythme de vermifugation établis par le vétérinaire traitant, permet de protéger un animal des principales maladies virales et parasitaires.

 

Seul votre vétérinaire saura apprécier l’état de votre compagnon à quatre pattes et vous poser des questions précises, qui lui permettront d’établir des protocoles personnalisés en fonction de son mode de vie.

QUELS SYMPTÔMES RELÈVENT DE L’URGENCE ?

  • Parmi les symptômes qui justifient une visite chez le vétérinaire, citons :
  • Une fièvre importante (supérieure à 39,2 degrés)
  • Un abattement soudain
  • Des muqueuses pâles
  • Une hyper-salivation
  • Un gonflement de l’abdomen
  • Une boiterie prononcée et douloureuse
  • L’impossibilité d’aller à la selle
  • Une diarrhée importante
  • Des vomissements répétés
  • Des convulsions
  • Une respiration rapide ou saccadée sans cause apparente
  • Un gonflement du museau
  • Des saignements de nez
  • Une perte de connaissance

Cette liste n’est pas exhaustive. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

 

Aujourd’hui, nos compagnons à quatre pattes bénéficient d’une alimentation de qualité, d’un programme de vaccination et de traitements anti-parasitaires réguliers, ce qui leur permet de vivre en meilleure santé. Mais c’est en observant votre animal au quotidien que vous serez le plus à même de détecter un changement de comportement ou une anomalie. L’attention est la meilleure des preventions !